#1 - Comment bien débuter avec vos analytics?

13 novembre 2020 - by Kian Rieben
Kian Rieben
article-analytics

Les analytics, c'est quoi?

Les analytics sont des données quantitatives récoltées par un logiciel, dont le plus connu est Google Analytics, sur la fréquentation de votre site internet. Cela peut être le nombre de visiteurs par jour, le nombre de pages vues, quels sont les pages les plus visitées, etc. Analyser ces données peut vous permettre d'améliorer votre offre par une meilleure connaissance de votre audience, de ses intérêts et de ses comportements.

Quel est votre objectif?

Il est essentiel de définir vos objectifs avant d'investir du temps et de l'argent en analyses. L'analyse de ces statistiques doit contribuer à répondre à des questions opérationnelles qui peuvent être de différentes natures:

Marketing

C'est l'usage le plus courant et le plus connu. Il s'agit d'observer l'évolution du trafic en fonction d'activités de marketing susceptibles de l'impacter.

UX

Cet usage est moins connu, mais les données statistiques peuvent aussi donner un éclairage sur des problématiques d'ergonomie ou plus largement d'expérience utilisateur.

Technique

Nettoyage des liens cassés, identification des navigateurs et devices à supporter en priorité, identification des erreurs 404, estimer la pertinence à installer un CDN...

Analytics mais pas que...

Les données statistiques, par définition quantitatives, ne se suffisent jamais à elles-mêmes. Il faut, pour les interpréter, un éclairage qualitatif qui soit au minimum une connaissance globale du digital, du site et de son audience. Il faut idéalement confronter ces données avec des résultats d'enquêtes qualitatives auprès d'un échantillon d'utilisateur ou encore d'un audit fait par un expert.
 

Quelques principes

Une donnée qui parle est une donnée qui bouge

Autrement dit, une donnée enregistrée à un moment précis ne nous apprendra pas grand chose. C'est l'évolution de sa valeur dans le temps qui va nous permettre de commencer à poser des hypothèses.

Tout est hypothèses!

Les premières analyses ne débouchent que rarement sur des conclusions mais sur des hypothèses à valider, parfois, et, souvent, aussi à invalider.

Un pas après l'autre

Comme dans toute démarche scientifique, on essaie de maîtriser les variables. Et quand on veut voir quel est l'impact d'une variable sur les autres, on essaie de ne changer que cette variable.

Significativité, un concept qui fait mal

Comme toutes données statistiques, les analytics doivent reposer sur un volume minimum pour que les résultats de certaines analyses soient significatives. Il est risqué d'analyser des données non significatives! Cela peut vous amener à tirer de fausses conclusions!

Tenir compte des variables indépendantes

Il faut aussi tenir compte des variables non maîtrisées, en particulier de la variation saisonnière, annuelle, journalière ou hebdomadaire lors du choix de la période de temps à analyser.

Par où commencer?

1

Brief marketing

Tout commence là! La première étape est d'avoir une stratégie et des objectifs marketing. C'est eux qui vont permettre de définir les priorités et sur quels indicateurs se focaliser.

2

Google Analytics ou Matomo ou ...

Choisir l'outil adéquat. Google Analytics est globalement plus rapide à implémenter, mais il va parfois à l'encontre de directives de sécurité ou de confidentialité des données. Dans ce cas, Matomo est une excellente solution mais qui implique un coût d'installation et de maintenance plus important. Ces deux outils sont leaders du marché des analytics "généralistes", mais il existe de multiples outils proposant des analyses plus spécifiques (heatmap, média sociaux...).

3

Code de tracking

L'insertion d'un code de tracking dans le code du site est la première étape pour commencer à récolter les données.

4

Vues

Les vues vont permettre de donner accès à un set de données particuliers. On va généralement par défaut avoir au moins 4 vues:

  1. Unfiltered - Absolument tout le traffic pour être sûr de ne rien perdre
  2. Raw - Une petite portion indésirable du trafic est exclue en particulier le trafic que vous générez en consultant votre propre site.
  3. Staging - Comme pour le développement, les modifications dans le tracking ou dans les rapports devront être testés dans cette vue avant d'être appliquées en production.
  4. Production - La vue sur laquelle vous viendrez consulter les données pour le monitoring recurrent.

Cette dernière vue peut être déclinée en de multiples vues pour des usages et des usagers différents comme par exemple:

  • Une vue par département
  • Une vue sous-site/sous-domaine
  • Une vue pour le marketing et une autre pour l'équipe projet en charge de faire évoluer le site

A partir de là, tout dépend de la stratégie et des objectifs visés!

Il faut avoir un protocole et le faire évoluer en fonction des résultats de l'étape précédente. Nous conseillons fortement une approche agile avec des cycles de feedback et de définition des prochaines étapes. Il sera potentiellement pertinent d'intégrer cette démarche dans une démarche plus globale d'accompagnement au changement digital et d'impliquer toutes les parties prenantes au sein de l'organisation.

 

Retrouvez la semaine prochaine la suite de l'article expliquant les différentes Notions (indicateurs, audience, segments, acquisition, etc.)! 

Kian Rieben
Kian Rieben
Directeur & associé

Co-fondateur d'Inovae, Kian met à profit son approche anthropologique des technologies pour intégrer chaque projet aux réalités concrètes.

Contactez nos experts et construisons ensemble votre transformation digitale.